Catégories
Broderie japonaise

Pourquoi le matériel de sashiko coûte-t-il ce qu’il coûte ?

Désolée pour les amateurs/amatrices de sensationnel, mais je ne vais pas vous révéler l’existence d’un complot mondial entre toutes les merceries et magasins de tissus de la planète pour vendre le matériel de sashiko à prix prohibitifs… clin-d-oeilCet article a simplement pour but de bien réexpliquer ce qui fait les particularités du matériel de sashiko, donc sa rareté (il reste peu pratiqué globalement dans le domaine de la broderie même s’il commence à être un peu plus connu) et son coût (sans compter le transport et la douane depuis le Japon).

1/ Les aiguilles : les aiguilles à sashiko n’ont rien de commun avec nos aiguilles à coudre standard, ni même avec les aiguilles à broder habituelles. Elles sont à la fois larges car il faut bien pouvoir y passer le fil de broderie épais, mais en même temps très pointues car elles doivent pouvoir faire passer le fil en question dans du coton épais. Pas vraiment ou peu d’applications hors du sashiko.

Différents types d'aiguilles
Différents types d’aiguilles : kogin, sashiko (version courte), couture

2/ Le fil : le fil à sashiko est un fil mouliné 6 brins particulier qui ne sert qu’au sashiko car plus mat et mouliné beaucoup plus serré que les fils de broderie classiques. Normal, il doit pouvoir passer à travers un coton épais sans trop se défaire, alors qu’en point de croix le fil passe à travers une toile aïda ou étamine possédant des interstices larges. Comme les aiguilles, le fil pour sashiko n’a d’application en principe que pour le sashiko (trop serré pour la quasi totalité des autres types de broderie en fil mouliné, sachant qu’on brode en sashiko avec les 6 brins ensemble).

Différents types de fils pour la broderie japonaise
Différents types de fils pour la broderie japonaise : à gauche le fil Olympus pour le sashiko, à droite 2 types de fils utilisables pour la broderie kogin

3/ La toile : la toile destinée spécifiquement au sashiko, la vraie de vraie, est en coton épais, afin d’avoir une bonne tenue (environ 230g/m). En plus de cela, elle a un tissage à la fois suffisamment lâche pour que les aiguilles de broderie puissent bien le traverser, mais suffisamment serré pour garder son côté esthétique. Bien entendu on peut envisager d’utiliser des toiles plus fines, c’est le cas par exemple des coupons de 32x32cm pré-imprimés, qui sont plus économiques, mais ont l’inconvénient d’avoir une moins bonne tenue, donc d’être moins agréables à broder, et de se froisser bien plus facilement. Bref, la toile pour le sashiko encore une fois est bien particulière, même si cette fois on pourrait envisager de l’utiliser pour bien d’autres applications en couture, qui n’en feraient pas moins un coton épais de qualité.

Dans les kits, cette toile est de plus imprimée avec des motifs pointillés à suivre (bien plus facile que de reproduire votre propre motif au carbone ou au crayon sur la toile pour les paresseuses comme moi) avec une encre spéciale qui s’efface au lavage.

Toile pré-imprimée avec fil, dé et aiguilles pour le sashiko
Toile pré-imprimée avec fil, dé et aiguilles pour le sashiko

4/ Le protège doigt/main : le protège main est lui aussi particulier, et bien qu’il soit en cuir ou simili cuir il a une forme bien différente des dés en cuir que vous trouvez par exemple pour le patchwork. En effet il protège la partie particulière de la paume de la main sur laquelle vous appuyez en faisant plusieurs points de sashiko à la fois, et non le bout du doigt que vous vous piquez avec le bout de l’aiguille.

Dés pour le sashiko et le patchwork
Dés pour le sashiko et le patchwork

Mais le sashiko est une technique de broderie très agréable, à la fois simple et au résultat si élégant que pour ma part, j’y suis vraiment complètement accro et que vous me trouverez très souvent en train d’en faire, que ce soit derrière mes stands durant les salons, devant la télé quand j’ai le temps de la regarder, ou même sur la plage durant mes courtes vacances annuelles. Et j’espère que nous serons de plus en plus nombreux et nombreuses à apprécier cette technique et la partager pour la rendre encore plus accessible à tous !

Etes-vous accro au sashiko vous aussi ?
Accro au sashiko partout même en vacances…
Catégories
Motifs/Patterns

Motif de tissu japonais : hanabishi (花菱)

Hanabishi (花菱 ou はなびし) est un motif assez courant sur les blasons de clans de samouraï (mon  ou kamon 家紋).

Exemples de blasons avec motifs hanabishi
Exemples de blasons avec motifs hanabishi

Il représente la fleur de macre aussi appelée châtaigne d’eau, qui est une plante aquatique que l’on trouve communément dans les étangs et marais japonais. Ses racines se trouvent dans la boue et ses feuilles ont des formes de type losange. On en trouve également par chez nous.

C’est la même fleur qui compose le nom du célèbre groupe industriel Mitsubishi  (三菱) qui lui pourrait se traduire par les 3 macres, même s’il est souvent traduit par « les 3 diamants » dû à la forme du logo.

Le logo du groupe Mitsubishi
Le logo du groupe Mitsubishi

Ce motif est composé habituellement d’un centre rond et de 4 pétales en forme de losange (plus ou moins arrondis ou droits selon le style). On le retrouvait plutôt sur des costumes masculins, ou stylisé en sashiko.

Portrait de Katsuyori Takeda, célèbre samuraï de l'époque Sengoku (15ème et 16ème siècles)
Portrait de Katsuyori Takeda, célèbre samuraï de l’époque Sengoku (15ème et 16ème siècles) avec blasons hanabishi
A gauche exemple de broderie sashiko avec motif hanabishi dans un kit dessous de verre
A gauche exemple de broderie sashiko avec motif hanabishi dans un kit dessous de verre
Motifs hanabishi sur tissu avec fils métalliques dorés
Motifs hanabishi sur tissu japonais avec fils métalliques dorés
Tissu avec motifs hanabishi
Autre exemple de tissu japonais avec motifs hanabishi
Catégories
Actualités de la boutique Broderie japonaise

Nouveautés broderie kogin et sahiko

Des nouveautés broderie japonaise sur le site :

* 6 nouveaux coupons avec motifs pré-imprimés pour le sashiko : 1 en blanc, 5 en bleu nuit couleur indigo

Toile sashiko pré-imprimée motifs de poissons
Toile sashiko pré-imprimée motifs de poissons et de spirales d’eau
Toile sashiko belu nuit pré-imprimée motif hanabishi
Toile sashiko bleu nuit pré-imprimée motif hanabishi (花菱 – 4 diamants)

* 1 nouveau modèle de kit coussin pour le sashiko

Kit sashiko coussin shippô et losanges
Kit sashiko coussin shippô et losanges

Et enfin disponibles sur le site les premiers kits de broderie kogin. 8 modèles pour le moment, en attendant les prochains, ainsi que les fils, aiguilles et toiles spécifiques vers début août !

Kit de broderie kogin pique-aiguilles
Kit de broderie kogin pique-aiguilles à motifs d’écailles
Kit sac cabas en broderie kogin avec motifs de fleurs de prunier
Kit sac cabas en broderie kogin avec motifs de fleurs de prunier
Kit trousse en broderie kogin verte sur fond ivoire
Aspect un peu plus moderne pour ce kit trousse en broderie kogin verte sur fond ivoire
Kit coussin en broderie japonaise kogin
Kit coussin en broderie japonaise kogin avec couleurs traditionnelles (fil en blanc sur toile bleu nuit couleur indigo)
Catégories
Actualités de la boutique

Nouveaux tissus enfants et modernes et toile sashiko rouge

4 nouveaux tissus japonais modernes sont à retrouver ce jour sur la boutique. Plusieurs tissus enfants pour les fans de dinosaures, bateaux et voitures, et 2 tissus enfants, ou pas, avec des motifs de fruits colorés pour l’été ou d’éléphants au style ethnique.

Tissu enfants dinosaures
Tissu enfants dinosaures style crayonné pour les  petit(e)s fans de ptérodactyles, tricératops et autres animaux fantastiques de la préhistoire.
Tissu enfants bateaux crayonnés
Tissu enfants bateaux crayonnés

Pour ce tissu mon petit conseil personnel : associez-le avec le tissu petites vagues seigaiha bleu de prusse, ils vont très bien ensembles tant dans le thème de la mer que par les couleurs qui s’accordent parfaitement.

Tissu enfants voitures rétro bleues
Tissu enfants voitures rétro bleues
Tissu japonais coloré motifs de fruits
Tissu japonais coloré motifs de fruits : des pommes, des poires, des oranges, des cerises et des fraises pour se régaler avec les yeux !
Tissu motifs d'éléphants sur fond bleu nuit avec oreilles colorées
Tissu motifs d’éléphants sur fond bleu nuit avec oreilles colorées

Et enfin retrouvez une nouvelle toile pour la broderie sashiko. Il s’agit cette fois d’une toile de coton rouge vif. Par rapport à la toile de sashiko rouge qui était déjà disponible, celle-ci est légèrement plus vive au niveau de la teinte (l’autre version étant légèrement plus rouille, même si les 2 teintes sont assez proches).

Toile en coton épais rouge pour le sahiko
Toile en coton épais rouge pour le sahiko
Catégories
Broderie japonaise

Le sashiko : définition, matériel et principes de base

Qu’est-ce que le sashiko ?

Le sashiko est une forme de broderie traditionnelle japonaise à la main développée principalement à partir de la période Edo, même si la 1ère trace connue du sashiko date de bien avant (an 752).

Sashiko, 刺し子, signifie littéralement « piquer/épingler petit » (pour l’anecdote, le 1er caractère ou kanji est le même que celui de sashimi (刺身), mais oui vous savez, ces délicieuses petites tranches de poisson cru…).

Historiquement cette technique de broderie était utilisée pour réparer ou renforcer de façon esthétique des vêtements usés. Avec le temps sa fonction est devenue principalement esthétique. 

En principe en sashiko on démarre en points arrière pour ne pas avoir à faire de nœuds et avoir des motifs aussi beaux d’un côté que de l’autre, même chose en fin de broderie. On essaie également de n’utiliser qu’un seul fil pour toute la broderie. En cas de changement en cours de travail on refait en principe des points avant par dessus les derniers points réalisés pour cacher le changement.

On retrouve dans les motifs traditionnels beaucoup de motifs géométriques en lien avec la nature comme asanoha, seigaiha ou shippô, et oui, ceux-là même que vous retrouvez imprimés sur nombre de tissus… Mais évidemment les motifs sont infinis, à vous de faire jouer votre imagination.

Petit sac en sashiko
Petit sac en sashiko (disponible en kit)

Le sashiko s’utilise « seul », ou parfois pour embellir un patchwork. 

Il existe également d’autres variantes de broderie japonaise appelées hitomezashi et kogin, avec des techniques, voire du matériel différent, et qui feront l’objet d’autres articles…

 

Le matériel

Traditionnellement, le sashiko était plutôt réalisé en fil blanc sur tissu bleu indigo. On trouve aussi de temps en temps du bleu sur fond blanc, même si aujourd’hui on trouve tous les coloris de fils que l’on souhaite, les toiles de sashiko pouvant elles s’acquérir dans quelques variations de couleurs (même si le choix reste souvent plus restreint que pour les fils). Dans tous les cas plus le contraste est important entre le fil et la toile, plus les motifs ressortiront.

Les fils de sashiko sont des fils de coton spécialement tordus et denses et d’un aspect mat par opposition aux fils de broderie traditionnement disponibles chez nous.

Fils pour le sashiko
Fils pour le sashiko

Les aiguilles de sashiko sont des aiguilles longues (indispensable) avec un chas généralement large pour pouvoir y passer plus facilement les fils.

Aiguile pour sashiko à grand chas
Aiguille pour sashiko à grand chas

Les toiles de sashiko sont généralement en lin ou coton tissé lâche pour ques les aiguilles passent plus facilement. On peut bien évidemment utiliser également des cotons standards, mais c’est plus contraignant étant donné la densité des fils de sashiko. On travaille parfois également avec 2 épaisseurs de tissu.

Toile pour sashiko
Toile pour sashiko

En plus du fil, de la toile et des aiguilles spécifiques, on utilise également en sashiko un genre de dé en cuir, parfois en métal, pour pousser l’aiguille.

En broderie sashiko, pas de tambour de broderie, l’ouvrage est donc facile à transporter.

Aujourd’hui on trouve même des machines à coudre qui imitent le point de sashiko manuel, mais le plaisir n’est pas le même…

 

Quelques principes :

  • Le point de sashiko est un point avant régulier « de la taille d’un grain de riz », de 2,5 à 5mm environ. Seul impératif : tous les points doivent avoir la même longueur : si vous commencez avec un point de 3 mm de long, tous vos points devront faire 3 mm de long.
  • En cas de croisement, le croisement doit rester vide, sans fil, c’est-à-dire qu’il faut éviter que les fils se touchent (les fils doivent se croiser sur l’envers et non sur l’avant)
  • Toujours commencer par les lignes horizontales, puis verticales avant les lignes obliques
  • Dans le cas d’une ligne horizontale, prendre plusieurs points avant de tirer l’aiguille pour un aspect plus régulier